Les crucificateurs de Jésus sont de retour a Ghaza .

Que cache cette offensive contre les Tamouls ?


Les crimes de l’armée sanguinaire sri lankaise sont nombreux mais malheureusement, le gouvernement qui a donné carte blanche aux généraux « va t’en guerre » avait l’intention de tuer le maximum de tamoul (ethnie). Selon certaines informations que j’ai pu cueillir de-ci delà, le coût de la guerre actuelle est de 1,5 milliards de dollars, c'est-à-dire entre 4 et 5 % du PIB du sri-lanka...

Nous allons ensemble découvrir l’importance stratégique du sri lanka. En effet, après le tsunami, les chiffres officiels sont de 31 000 morts, 500 000 réfugiés et plus de 110 000 habitations individuelles détruites. Toutes les infrastructures ont été démolies tel les écoles, les hôpitaux, les chemins de fer. Des villages entiers ont disparu. C’est dans ce contexte que le régime yankee de bush a expédié l’armé yankee au sri lanka. Collin powel exigea que les marines soient autorisés a pénétrer dans le sud de l’île et d’y installer une base militaire yankee. D’ailleurs, le Daily Mirror posa une question qui ne nous laissera pas sans réfléchir sur les motifs cachés de la présence militaire yankee au sri lanka.

La majorité des sri lankais sont anti-impérialistes yankees comme les birmans d’ailleurs. Alors que la Birmanie avait refusé toute intrusion des navires de l’OTAN sous prétexte humanitaire, le sri lanka a utilisé l’argent destiné aux réfugiés a des fins militaires avec la bienveillance des barbares yankees. Nous connaissons la chanson maintenant. Depuis quelques décennies, les yankees cherchaient a développer des liens avec l’armée sri-lankaise a l’image de la turquie. Certaines ambitions économiques et stratégiques restent dans la mire des yankees depuis des décennies.

En regardant la carte, vous remarquerez les cotes : indiennes, pakistanaise, iranienne, irakienne et les sous hommes saouds et oman. L’importance stratégique principale du Sri Lanka réside dans le fait que ce pays est à cheval sur les principales voies maritimes de l’Océan indien, dont la principale route allant du Moyen-Orient à l’Océan pacifique en passant par le Détroit de Malacca.

Cette guerre contre des tamouls est une opération préparé depuis 2006, lorsque les yankees ont débarqués sur les cotes sud. Toute l’armée a été préparé pour détruire dans la plus grande immoralité, la plus sanglante des barbaries sous l’instruction et l’appui aérien et technologique yankees. Pauvre tamoul, ils n’ont rien vu venir.

Les zones densément peuplées étaient bombardées par l’artillerie lourde et l’aviation. Le Dr Shanmugarajah a précisé par téléphone a l’AFP que l’armé sri lankais a bombardé de plusieurs obus l’hôpital : un obus est tombé dans un aile administrative, tandis qu’un autre a frappé une aile rempli de patients. 50 personnes ont été assassinés, avec parents, patients et une aide soignante. Il y a eu plus de 60 blessés dans la seule journée du 15 mai 2009 dans ce même hôpital...

Le mardi dernier, 12 mai, il y a eu 49 personnes assassinés par les bombardements de l’armée sri lankaise.

Vous reconnaissez bien là les méthodes atlanto-sionistes, ou la méthode du tapis de bombe est utilisée pour tuer aveuglement civils avec l’espoir de toucher des combattants. Et le pire, c’est toujours cette mêmes apologies de sionistes purulents affirmant que les combattants se cachent derrière les civils : le fameux bouclier humains tant aimé pour justifier les meurtres de masse par des tapis de bombe comme la cote française avait été bombardée par les membres de sataniste.

La responsabilité de cette catastrophe incombe au gouvernement sri lankais et haut commandement militaire ainsi qu’a la méthode barbare du yankistan. L’armée sri lankais s’est senti poussée des ailes et a rejeté tous les appels pour permettre au civils de rejoindre des zones de non guerre. Mais comme le communique les yankees et les sionistes, l’armée sri lankaise avait peur que la résistance s’organise ou au pire, se mêle aux civils pour échapper aux bombardements et se regrouper ailleurs. Pour éviter cela, la stratégie des atlanto-sionistes a décidé de tuer toutes personnes, même les hôpitaux , pensant qu’il y aurait quelques commandants tamouls.

Les seuls criminels qui pensent ainsi sont sionistes et yankistes. D’ailleurs, le juif sioniste kouchner, demande aujourd’hui 18 mai 2009, au gouvernement sri lankais de permettre a l’humanitaire de passer. Punaise, si j’étais un sioniste comme lui, je me flinguerai sans remord. Ce sont ces interventions, après un bain de sang, qui nous prouvent leur implications.

Au sri lanka, le gouvernement est une affaire de famille car le président et le ministre de la défense sont frères. Le reste de toutes leurs informations ne nous servirons a rien. Seule la présence du yankistan et l’offensive des sri lankai, après une signature de paix en 2006, nous démontre que cette guerre était une stratégie pour installer une base avancée encore plus proche de la partie indo-asiatique.

Ne vous demandez plus qui est derriere des guerres aussi barbares, mais pourquoi une guerre alors qu’une paix avait été signé entre le gouvernement et les tamouls. Tout comme dans le Swat ou les villageois avaient signé une autonomie de paix avec le gouvernement pakistanais. Mais ces derniers ont décidé d’agir comme au sri lanka. Le seul problème pour l’armée pakistanaise, est que les talibs sont bien plus stratèges.

1 Participations:

pierre 21 mai, 2009  

les tamouls sont massacrés et l’opinion publique ne se mobilise pas !

About This Blog

Blog Archive

Back to TOP