Les crucificateurs de Jésus sont de retour a Ghaza .

Sionisme : entre humaniste et leur talmudisme barbare,

Ceux qui se prévalent être des humains et le reste de l’humanité des animaux vont vous prouver leur comportement de barbare sauvage. Il y a certains barbares qui ont au minimum une certaine tenue, mais ce que vous allez découvrir dépasse l’archaïsme barbaresque.

Des témoignages et des évènements documentés par des organisations humanitaires montrent des abus réguliers et généralisés sur des enfants palestiniens dans les prisons de tortures des juifs sionistes. La violence physique, les abus sexuels, la torture et les menaces ainsi que les intimidations et la négation du minimum pour un être humain sont les formes humanitaires courantes que les juifs sionistes ont importé dans une oasis (comme ils aiment le dire) de sang d’innocent.

en 2009, un rapport pour la défense des enfants en britishland a relevé : 305 enfants palestiniens ont été pris en otage dans les prisons de tortures juif ssionistes. L’ONG, Save the children, a comptabilisé 6700 enfants enlevés entre octobre 2000 et avril 2009.

Les deux organisations confirment que les idéologues sionistes du sionistan poursuivent systématiquement les enfants palestiniens âgés de 12 ans qui décrivent les mauvais traitements et les tortures. Des tortures généralisées, systématiques et institutionnalisées par les juifs sionistes.

en 2009, 100 déclarations sous serment des enfants palestiniens et d’adolescents confirment les agressions par des juif sionistes pendant la garde a vue. Plus de 70 % ont témoigné avoir été battu ; 4 % ont déclaré avoir été violé et 12% ont dit qu’ils étaient menacés d’agression sexuelle.
Selon les rapports la majorité des sévices et des tortures se sont produits lors des interrogatoires et ont été utilisés pour soutirer des aveux.

Les violences physiques contre les enfants palestiniens enlevés par les juifs sionistes sont « les gifles, les coups de pied, de poing ou de coup de crosse de fusil ou de bâton ». Presque tous les enfants torturés pour des aveux, soit 97% ont été torturés pendant des heures avec les mains attachés et 92% avaient les yeux bandés pendant de longues heures. 26 % des enfants ont précisé qu’ils avaient été maintenus dans des positions douloureuses.

Des enfants souffrent de douleurs chroniques après avoir été maintenant dans positions de souffrance extrêmes ou après avoir été battu sur la colonne vertébrale. La barbarie extrême des juifs sionistes est étudiée pour faire souffrir les êtres humains.

exemple :

Sur la photo, un garçon de 10 ans a été soumis à des tortures physiques pendant 2 heures et demi par les soldats juifs sionistes qui avaient donné l'assaut au magasin de sa famille le 11 juin, et qui voulaient savoir où était un révolver. Le garçon a été battu à plusieurs reprises, giflé et a reçu des coups de poing à la tête et à l'estomac, forcé à se maintenir dans une position douloureuse pendant une demi-heure et menacé. Il a été profondément choqué et a perdu deux molaires des suites de l'agression.

2 Participations:

LE GAY SAVOIR 07 août, 2010  

pourquoi dis-tu SSionistes.
Avec les SS, on aurair moins souffert que sous ce joug !

davidel 07 août, 2010  

ce n'est pas volontaire. c'est une frappe rapide que je ne corrige que rarement en raison d'une lecture tres rapide.

About This Blog

Blog Archive

Back to TOP