Les crucificateurs de Jésus sont de retour a Ghaza .

Yes, WE CAN kill the children.

Vous avez, je pense, remarqué pression diplomatique et gazier de la Russie alors que les barbares de sion se ruaient vers un massacre contre un peuple qui avait été affamé pendant plus de 2 ans et demi puis exterminé aux bombes DIME et aux phosphores en raison de leur incapacité a piéger la résistance glorieuse du hamas.

La Russie, avait garantie au gouvernement du hamas un soutien, nonobstant que Poutin n’a pas oublié le comportement des mercenaires gradés de sion, au nombre de 1000, qui avaient poussé la georgie a massacrer avec la même méthode la population Ossete. D’ailleurs, la Russie, a renforcé ses relations avec l’Iran et avec la syrie. Mais il n’y a pas que cela. Dans le même temps le Venezuela a déclaré l’entité sioniste d’ennemi et la Bolivie est en train de préparer une attaque illustre au TPI....

Mieux que les culs de Jat arabes, l’amerique du sud est en train de revenir sur la scène internationale tout en « coordinant » leur position avec la russie. Qui s’en étonne.

L’ambassadeur du Venezuela au caire, Victor KARASU, a déclaré que son pays aurait souhaité envoyer une armée pour aider les Palestiniens dans la bande de ghaza et ne pas se contenter d’une simple aide humanitaire. Si kouchner prône l’obligation d’ingérence, uniquement dans les pays qui l’intéresse et pas chez ses frères de sion, le président du Venezuela propose donc le minimum pour les palestiniens : une aide humanitaire arrivé au caire. Il présente un soutien indiscutable pour les habitants de ghaza. Que devrions nous comprendre après cette déclaration ? une aide militaire, un soutien financier militaire ?

Ce diplomate vénézuélien a expliqué qu’il s’est activé pour mobiliser toutes les nations afin de soutenir les palestiniens de ghaza. Le Venezuela, je le rappelle a expulsé le représentant de la barbarie suivi d’une rupture des relations diplomatiques avec sion. Chavez, sait que des mercenaires de sion sont derrières la propagande menée contre lui pour antisémitisme. Le diplomate vénézuélien dit ne rien craindre quant aux conséquences de cette rupture et préfère définir de terrorisme la bande de sion équipée d’un arsenal militaire bien plus supérieure a la France.

il a précisé que beaucoup de pays arabes et musulmans ont salué l’action humaine et sincère du venezuela. Cette attitude du Venezuela a dévoilé ceux, parmi les pays arabes, qui ont conservé leur relation avec le sionistan tel le maroc, l’arabie saoudite, l’egypte, la jordanie…

Quant au président vénézuélien, Hugo Ghavez, exige de juger le président de l’entité sioniste shimon peres. De son coté, Nicolas Maduro, le ministre des affaires étrangères du Venezuela a déclaré a la chaîne el Jazeera :

"Nous n’avons pas de relation avec le Hamas mais nous souhaitons avoir des liens avec les dirigeants du Hamas parce que nous les admirons malgré la distance et nous sommes impressionnés par les efforts déployés par le peuple palestinien qui résiste et lutte, la lutte du peuple palestinien mérite l’admiration et si un jour nous avons l’occasion de rencontrer des dirigeants du Hamas, nous leur serrerons la main comme un frère le fait avec son frère. Nous ne permettons à personne de nous duper, nous savons que ce peuple lutte pour sa terre qui a vu naître depuis plus de 2500 ans ses parents et grands-parents. C’est un peuple digne qui a su vivre en paix depuis longtemps et est prêt à vivre en paix."

"La cause palestinienne ne peut pas être résolue par des élites, ni par le Président des États-Unis ou le Premier ministre britannique ; elle ne peut-être résolue que par la mobilisations des peuples du monde l’application de la justice et des droits internationaux."

l’émission en arabe :

de son coté, la Bolivie déposera une plainte devant la cour pénale internationale : "La Bolivie déposera une plainte devant la Cour pénale internationale : nous lançons un appel à de nombreux Etats et organismes internationaux, en particulier à ceux qui défendent la vie, pour nous mettre dès maintenant au travail", a déclaré Evo Morales.

Il demande en premier lieu de retirer le prix nobel de la paix au tueur shimon peres et de le juger comme ses commandants et ses généraux. La Bolivie est en pleine crise avec des gouverneurs dans une zone riche qui voudrait déclarer une scission avec le gouvernement de Morales. Poussé par le yankistan et les sionistes, ces gouverneurs avaient l’intention de préparer des actions, des manifestations pour une sorte d’indépendance d’une region riche. Pour la plupart de ces gens qui sont notables et de la noblesse de Bolivie ont mis en place des milice tel que les escadrons de la mort en colombie.

Dans la campagne internationale d’indignation de nombreuses plaintes contre les sionistes. L’armée sioniste voudrait faire une enquête interne pour l’utilisation du phosphore mais affirme que celui-ci a été utilisé dans les règles… a croire le mensonge inné de sion, le phosphores n’auraient pas été utilisé contre les civils.

Il va falloir cette fois ci payer très cher mes chers sionistes. Vous etes qu’au début des procédures et même les avocats egyptiens ont entamé une enquête. De leur coté, la sioniste Human right watch, amnesty internationnal, les avocats palestiniens, le Venezuela et la Bolivie préparent leurs attaquent phosphorées contre l’etat criminel de sion.

Ça va pleurnicher dans les chaumières a coup de shindler, des insurges de shoatisme. Mais c’est finito maintenant, il va falloir payer tres chers. Il ne reste plus que la France.

2 Participations:

Le Goujat 22 janvier, 2009  

c'eet vrai çà que le bombardement de tskhinvali était identique sauf qu'il a pas pu duré aussi longtemps à cause de l'intervention russe !

davidel 22 janvier, 2009  

oui, ils ont essayé le fameux "choc et terreur". mais la russie, a chassé les nazis en son temps. et leur a donné une leçon qu'ils n'oublieront jamais (tous les occidentaux guerriers).

About This Blog

Blog Archive

Back to TOP