Les crucificateurs de Jésus sont de retour a Ghaza .

L’Express : entre torchon et la touaille

C’est ce fameux journal qui donne son avis sur tous, même sur ce qu’il ne maîtrise pas. Il arrive a faire des tonnes de pages sur l’islam pensant qu’il en maîtrise le contenu, mais en réalité, tout ce qu’il a dévoilé, ce sont des rumeurs et des approximations colportées par certains islamophobes manipulant les textes et les citations. Parfois même, L’Express développe des sophismes malveillants pour endoctriner le lecteur et le soumettre a une idéologie de rejet « Expressienne ».

L’Express est donc champion en terme de théologie, il peut même donner quelques cours de théologies a des musulmans qui, eux, baignent dedans, mais n’y comprennent rien. C’est ironique bien entendu, mais l’Epress lui, prend cela au sérieux. Il pense être un érudit en islam. Va même jusqu'à confondre l’immigration et l’islam. Ou simplement, confondre maghrébins et musulmans....

Voici ce que je trouve dans leur différentes pensées enquête sur la monté de l’islam : « Sous-estimée par la plupart de nos contemporains, cette montée de l'islam est analogiquement comparable aux débuts du communisme du temps de Lénine. ». texte écrit en 2006, qui n’est pas innocent d’ailleurs. L’Express essais donc d’assimiler l’idéologie communiste a la religion islamique. Dans leur esprit, l’islam est une idéologie sinon pourquoi comparer une religion au communisme ! mais le plus crétin dans L’Express, et qui a l’air d’être mis de coté, la religion islamique n’a aucun lien avec la croyance païenne de karl max, c'est-à-dire le communisme. Karl marx appartenait a une ligné de rabbin, et qui appliquait le concept talmudique au communisme.

Imaginons un seul instant que L’Express face de même pour le judaïsme : « la monté des juifs dans la société médiatique », ou « la nomination importante des juifs dans le gouvernement sarkozy ». A propos de l’islam, l’on pourrait comparer leur touaille a celle des nazis : « la monté de la juiverie en Allemagne » : parce que l’utilisation du mot islam et non du mot musulman suppose que l’on ne stigmatise pas les musulmans. Les nazis faisaient de même a propos des juifs en les désignant de juiverie.

Mais, revenons a notre citation : Comment peut on donc, comparer l’islam a une idéologie juive ? sauf dans L’Express, qui fait mine d’oublier l’origine juive du communisme. Le communisme est une invention juive et non islamique. Mettre l’un et l’autre cote a coté est un profanation.

D’ailleurs si l’on veut une part de définition du communisme, le kibboutz est, par définition une communauté délibérément formée par ses membres, à vocation essentiellement agricole, où il n'existe pas de propriété privée et qui est censée pourvoir à tous les besoins de ses membres et de leurs familles. (Encyclopedia Judaica, 1969). Le collectivisme, la communauté, le commun, le partage des taches est une idée judaiste et non islamique. Si L’Express avait fait ses propres recherche, il aurait assurément fait la liaison entre l’idéologie communiste et l’idéologie judaiste. L’islam est plutôt pour le soutien aux indigents, et non le collectivisme étatique. L’islam n’est pas là pour enrichir l’état, mais plutôt pour faciliter la vie des plus nécessiteux.

Dans la phrase cité plus haut, « de l'islam est analogiquement comparable aux débuts du communisme du temps de Lénine. » est une pure escroquerie. Lenine avait plutôt quelques sympathie avec les juifs, puisque 12 des 19 membres du premier gouvernement de Lénine étaient juifs, encore une fois le nombre 12 n’est pas innocent.

Ces amalgames sont souvent utilisés pour propager la haine contre les musulmans, et qui va bien au-delà de la seule critique de l’islam, parfaitement recevable a condition que l’on maîtrise les subtilités. Quoi que, L’Express, cette instrument de haine des musulmans, n’a jamais touché la religion juive, ni critiqué comme l’islam. Et pour test, vous pouvez contester n’importe quel texte et y inclure le mot juif sans être virulent, et vous serez immédiatement censuré pour propos antisémite ; même s’il n’existe aucune intention.

Dans le texte de L’Express contre le Centre Zahara, je relève quelques citations : « Curieusement, alors qu'aucune question adressée ne comportait le mot "antisémitisme", Yahia Gouasmi recommande de "ne pas faire d'amalgame entre nos activités et une quelconque activité antisémite". » : il est évident que le responsable du Centre connaît déjà vos méthodes. En voici une preuve sur le site LBS, comme je vous l’indiquait plus haut, il vaut mieux dégonfler l’objection avant que les malveillants comme L’Express s’y engouffrent. Donc, oui, il n’est pas curieux que le responsable vous remette en place, sachant que tout votre texte est truffé de contorsion affirmant un présupposé antisémitisme par alliance avec des groupes ou des individus déjà qualifiés d’antisémite ou extrémiste noir. Il avait finalement raison.

L’Express pose même les conditions d’une respectabilité : « Ce jour-là, assis aux côtés d'un prêtre et d'un représentant de la communauté juive, il délivrait un discours apaisé devant des élèves de quatrième. Pour obtenir un brevet de respectabilité? » : pourquoi ? l’Express délivre des certificats de respectabilité aux gens, aux musulmans et aux autres goym ?

2 Participations:

davidel 26 octobre, 2009  

l'express est un repère de juif sioniste. tu peux toujours venir ici vomir ta petite haine d'ignorant... ici, tu n'auras le droit de t'exprimer que lorsque les musulmans auront ce droit.

Anonyme,  22 septembre, 2011  

L'Express est un torchon, c'est de l'information Express, comme dans les fast foods

About This Blog

Blog Archive

Back to TOP